Ce vendredi 10 mars, une quinzaine de personnes, dont sept enfants, se sont retrouvées à la lueur des lampes de poche et d’une pleine lune sur la place  du village de Cosqueville à Vicq sur mer. Céline Planque, adhérente à l’association locale Transmission du patrimoine, a présenté le programme de la soirée sur le thème des batraciens qui peuplent les mares, petits cours d’eau, fossés et lavoirs. « Nous pouvons observer des tritons palmés mâles et femelles, des larves de salamandres, des tritons alpestres mâles et femelles », explique cette passionnée par la faune des zones humides. Petite surprise sur le chemin du retour, un petit crapaud calamite attendait le passage de cette petite randonnée nocturne au bord de la route.

Cinq groupes de batraciens

Les batraciens se classent en cinq groupes et les espèces citées sont présentes dans le Val-de-Saire ; Les grenouilles : grenouilles rousses, agiles ou vertes. Les crapauds : crapaud commun, accoucheur et calamite. La rainette arboricole, Les tritons : palmés, alpestres ou crêtés et la salamandre. « La grenouille taureau est une espèce invasive. Introduite du côté de Bordeaux, elle colonise aujourd’hui tout le sud-ouest en prenant la place des espèces locales. La saison n’est pas suffisamment avancée et le temps trop frais pour entendre les grenouilles chanter. » Ce sera le cas dans quelques semaines.